(La) Princesse de Clèves [ Livre] / Madame De La Fayette

Langue: Français.Publication : Omnibus, 2005Description : 255 p. ; 16 cmISBN: 225806838X.Collection: La petite bibliothèqueClassification: 82-3 Romans, oeuvres de fictionRésumé: Jeune épousée de monsieur de Clèves, la princesse s'est engagée à un mariage de raison, obéissant aux recommandations sévères de sa mère, madame de Chartres. Quand, soudain, au cours d'un bal, le duc de Nemours paraît... Leurs yeux se rencontrent, la passion naît. Mais la princesse de Clèves se doit à son rang, à son éducation, à l'image qu'elle a d'elle-même. Sincère, tourmentée, la princesse de Clèves brûle d'amour. Mais elle a juré fidélité à son époux, le prince de Clèves. Elle aspire au bonheur et ne peut brader sa vertu. Elle veut aimer sans trahir... Cruel dilemme ! Faut-il donc renoncer au monde ? Faire ainsi le malheur d'un mari et d'un amant ? La mort est-elle préférable aux affres de l'amour ? Du mariage au déchirement, de la pudeur au sacrifice... Madame de La Fayette exprime jusque dans ses plus impudiques silences la langue subtile de la passion..Sujet - Nom commun: Roman
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Littérature et loisirs
82-3 FAY (Browse shelf) Available 82-3 Romans, oeuvres de fiction 00010775

Jeune épousée de monsieur de Clèves, la princesse s'est engagée à un mariage de raison, obéissant aux recommandations sévères de sa mère, madame de Chartres. Quand, soudain, au cours d'un bal, le duc de Nemours paraît... Leurs yeux se rencontrent, la passion naît. Mais la princesse de Clèves se doit à son rang, à son éducation, à l'image qu'elle a d'elle-même.
Sincère, tourmentée, la princesse de Clèves brûle d'amour. Mais elle a juré fidélité à son époux, le prince de Clèves. Elle aspire au bonheur et ne peut brader sa vertu. Elle veut aimer sans trahir... Cruel dilemme ! Faut-il donc renoncer au monde ? Faire ainsi le malheur d'un mari et d'un amant ? La mort est-elle préférable aux affres de l'amour ? Du mariage au déchirement, de la pudeur au sacrifice... Madame de La Fayette exprime jusque dans ses plus impudiques silences la langue subtile de la passion.

Powered by Koha