Histoire du sport en France - De la Libération à nos jours [ Livre] / Philippe, Tétart (sous la direction de) ; Pierre, Milza (préface de)

Auteur principal: Tétart, PhilippeLangue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : Vuibert, 2007Description : 1 vol. (XVII-523 p.) ; 24 cmISBN: 9782711771424.Collection: Sciences, corps & mouvements, 1767-2236Classification: 796/41 Histoire du sportRésumé: Au fil du XXe siècle, le sport est devenu ce qu'il est convenu d'appeler " un phénomène de masse ". Omniprésent dans notre vie quotidienne, on le pratique en amateur - occasionnellement ou bien régulièrement - et, sans même devoir nous rendre au stade, nous assistons toute l'année aux exploits très médiatisés des professionnels. Mais sait-on combien les premiers pas du sport en France furent laborieux avant que certaines disciplines et leurs champions respectifs ne contribuent à le populariser ? Quant aux historiens, c'est très récemment qu'ils se sont intéressés à cet aspect pourtant important de la vie sociale, politique et culturelle d'une nation. Aujourd'hui, s'il n'est pas encore entré officiellement dans les programmes scolaires, le sport a désormais ses spécialistes à l'université. Réunis à l'initiative de l'un d'entre eux - Philippe Tétart - pour synthétiser leurs travaux, ils nous racontent ici la première histoire générale du sport en France, illustrée grâce aux archives photographiques du Musée national du sport. Malgré un lent démarrage sous la IVe République, le sport est devenu une des pratiques sociales les plus répandues. Si l'on s'en tient aux chiffres, plus de 80 % des Français déclarent aujourd'hui pratiquer une activité physique plus ou moins régulière. contre 20 % au milieu des années 1950. Par ailleurs, accompagnant la " sportivisation " de la société française, les enjeux du sport augmentent eux aussi : ils sont politiques, économiques et médiatiques. Chapitre après chapitre, on découvrira aussi de nombreuses autres questions comme l'emprise territoriale du sport, l'évolution de la représentation du corps sportif, la nature changeante de l'héroïsme sportif, le rapport entre sport et loisir, le goût des sports extrêmes ou encore la montée des " violences " du sport, qu'il s'agisse du dopage ou des dérives violentes de plus en plus souvent constatées dans les stades. Composant un demi-siècle d'histoire du sport en France, cette fresque nous montre la nature complexe du phénomène sportif et donne la mesure de l'importance qu'il convient désormais de lui accorder dans l'histoire des sociétés contemporaines..Sujet - Nom commun: Sports -- France -- Histoire
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sport/EPS
796/41 TET (Browse shelf) Available 796/41 Histoire du sport 016132
ENS Rennes - Bibliothèque
Sport/EPS
796/41 TET (Browse shelf) Checked out 796/41 Histoire du sport 16/12/2019 016133

Bibliogr. p. 501-513. Notes bibliogr. Index

Au fil du XXe siècle, le sport est devenu ce qu'il est convenu d'appeler " un phénomène de masse ". Omniprésent dans notre vie quotidienne, on le pratique en amateur - occasionnellement ou bien régulièrement - et, sans même devoir nous rendre au stade, nous assistons toute l'année aux exploits très médiatisés des professionnels. Mais sait-on combien les premiers pas du sport en France furent laborieux avant que certaines disciplines et leurs champions respectifs ne contribuent à le populariser ? Quant aux historiens, c'est très récemment qu'ils se sont intéressés à cet aspect pourtant important de la vie sociale, politique et culturelle d'une nation. Aujourd'hui, s'il n'est pas encore entré officiellement dans les programmes scolaires, le sport a désormais ses spécialistes à l'université. Réunis à l'initiative de l'un d'entre eux - Philippe Tétart - pour synthétiser leurs travaux, ils nous racontent ici la première histoire générale du sport en France, illustrée grâce aux archives photographiques du Musée national du sport. Malgré un lent démarrage sous la IVe République, le sport est devenu une des pratiques sociales les plus répandues. Si l'on s'en tient aux chiffres, plus de 80 % des Français déclarent aujourd'hui pratiquer une activité physique plus ou moins régulière. contre 20 % au milieu des années 1950. Par ailleurs, accompagnant la " sportivisation " de la société française, les enjeux du sport augmentent eux aussi : ils sont politiques, économiques et médiatiques. Chapitre après chapitre, on découvrira aussi de nombreuses autres questions comme l'emprise territoriale du sport, l'évolution de la représentation du corps sportif, la nature changeante de l'héroïsme sportif, le rapport entre sport et loisir, le goût des sports extrêmes ou encore la montée des " violences " du sport, qu'il s'agisse du dopage ou des dérives violentes de plus en plus souvent constatées dans les stades. Composant un demi-siècle d'histoire du sport en France, cette fresque nous montre la nature complexe du phénomène sportif et donne la mesure de l'importance qu'il convient désormais de lui accorder dans l'histoire des sociétés contemporaines.

Powered by Koha