Droit et passion du droit : sous la Ve République [ Livre] / Jean, Carbonnier

Auteur principal: Carbonnier, Jean, 1908-2003Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Mention d'édition: [Nouvelle éd.]Publication : Paris : Flammarion, 2008Description : 1 vol. (276 p.) ; 18 cmISBN: 9782081218864.Collection: Champs, EssaisClassification: 340 Philosophie et théorie du droitRésumé: La Ve République a attaché au droit - sous ses multiples aspects, lois, justice, droits individuels - une importance extrême qui n'a pas eu d'équivalent sous les régimes antérieurs. Une véritable passion du droit a traversé, secoué la société française. Les témoignages ne manquent pas, que ce soit dans les faits (le nombre des textes et des procès), ou dans l'ordre intellectuel, avec l'apogée de l'État de droit. Sur quelques domaines significatifs, le droit pénal, par exemple, ou le droit de la famille, ce livre donne un aperçu des changements qui se sont produits, ainsi que des résistances qu'ils ont rencontrées. Cependant, au-delà des analyses historiques, c'est une question philosophique qui est posée. Sous les apparences d'un progrès culturel, la passion du droit n'a-t-elle pas caché un mal de la société ? Trop de droit n'endort-il pas l'action ? Le droit n'est-il pas étouffé par trop de droit ?..Sujet - Nom commun: Primauté du droit -- France -- 1945- | Droit et politique -- 1945- | Droit et Etat -- 1945-
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Droit
340 CAR (Browse shelf) Checked out 340 Philosophie et théorie du droit 14/10/2019 017043

La Ve République a attaché au droit - sous ses multiples aspects, lois, justice, droits individuels - une importance extrême qui n'a pas eu d'équivalent sous les régimes antérieurs. Une véritable passion du droit a traversé, secoué la société française. Les témoignages ne manquent pas, que ce soit dans les faits (le nombre des textes et des procès), ou dans l'ordre intellectuel, avec l'apogée de l'État de droit. Sur quelques domaines significatifs, le droit pénal, par exemple, ou le droit de la famille, ce livre donne un aperçu des changements qui se sont produits, ainsi que des résistances qu'ils ont rencontrées. Cependant, au-delà des analyses historiques, c'est une question philosophique qui est posée. Sous les apparences d'un progrès culturel, la passion du droit n'a-t-elle pas caché un mal de la société ? Trop de droit n'endort-il pas l'action ? Le droit n'est-il pas étouffé par trop de droit ?.

Powered by Koha