La crise des dettes souveraines [ Livre] / Anton, Brender ; Florence, Pisani ; Emile, Gagna

Auteur principal: Brender, Anton, 1947-....Co-auteur: Pisani, FlorenceLangue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : la Découverte, 2012Description : 1 vol. (126 p.) ; 19 cmISBN: 9782707173768.Collection: Repères, Thèses & débatsClassification: 330.8 Histoire de l'économie et de la pensée économiqueRésumé: La crise de la finance globalisée a été lourde de conséquences pour les Etats des pays développés. Afin d'éviter un effondrement de l'activité, ils ont accepté, à la fin des années 2000, de laisser leurs déficits budgétaires se creuser. Ce faisant, ils ont aussi jeté les germes d'une autre crise, celle des dettes souveraines. Avec un endettement souvent important et des perspectives de croissance à long terme faibles, ces Etats doivent à présent enrayer la hausse du poids de leur dette s'ils ne veulent pas que leur solvabilité soit mise en doute. Mais ils ne peuvent le faire rapidement sans freiner dangereusement l'activité. Face à ce dilemme, le Japon et les Etats-Unis ont choisi de privilégier le retour à la croissance, les Etats de la zone euro le retour à l'équilibre budgétaire. Quels sont les risques pris par chacun, mais aussi ses marges de manoeuvre ? A ces enjeux s'en ajoute un autre: les dettes de ces Etats jouent un rôle central dans le système monétaire et financier international. Si, demain, elles perdent leur statut "d'actif sans risque", comment le fonctionnement de ce système sera-t-il affecté ? La crise des dettes souveraines n'a pas fini de faire parler d'elle... .Sujet - Nom commun: Dettes publiques | Marché financier | Gestion des crises | Crise économique (2008)
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Economie Gestion
330.8 BRE (Browse shelf) Available 330.8 Histoire de l'économie et de la pensée économique 025843
ENS Rennes - Bibliothèque
Economie Gestion
330.8 BRE (Browse shelf) Available 330.8 Histoire de l'économie et de la pensée économique 025842

La crise de la finance globalisée a été lourde de conséquences pour les Etats des pays développés. Afin d'éviter un effondrement de l'activité, ils ont accepté, à la fin des années 2000, de laisser leurs déficits budgétaires se creuser. Ce faisant, ils ont aussi jeté les germes d'une autre crise, celle des dettes souveraines. Avec un endettement souvent important et des perspectives de croissance à long terme faibles, ces Etats doivent à présent enrayer la hausse du poids de leur dette s'ils ne veulent pas que leur solvabilité soit mise en doute.
Mais ils ne peuvent le faire rapidement sans freiner dangereusement l'activité. Face à ce dilemme, le Japon et les Etats-Unis ont choisi de privilégier le retour à la croissance, les Etats de la zone euro le retour à l'équilibre budgétaire. Quels sont les risques pris par chacun, mais aussi ses marges de manoeuvre ? A ces enjeux s'en ajoute un autre: les dettes de ces Etats jouent un rôle central dans le système monétaire et financier international.
Si, demain, elles perdent leur statut "d'actif sans risque", comment le fonctionnement de ce système sera-t-il affecté ? La crise des dettes souveraines n'a pas fini de faire parler d'elle...

Powered by Koha