Europe : les États désunis [ Livre] / Coralie, Delaume

Auteur principal: Delaume, Coralie, 1976?-....Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : Michalon, 2014Description : 1 vol. (214 p.) ; 21 cmISBN: 9782841867332.Classification: 327 Politique européenneRésumé: L'Union européenne est née d'une idée généreuse mais vague : faire advenir "la Paix". Ceci ne suffit pas à constituer un projet politique et n'a pas empêché la multiplication des institutions technocrates chargées de le mettre en oeuvre. Fortes d'un désengagement complice des Etats européens, ces institutions se sont désormais affranchies. Ce faisant, elles contribuent à vider progressivement de leur substance les Etats membres de l'Union, trop heureux - pour certains - de pouvoir se défausser de leurs responsabilités sur "Bruxelles" ou sur "Francfort". Mais aussi sur "Berlin", l'Allemagne étant parvenue, à la différence de tous les autres, à faire des institutions européennes ses meilleures alliées et les courroies de transmission de ses propres intérêts. Partout ailleurs, la démission du politique est devenue la règle. Elle s'accompagne souvent d'une crise économique redoutable. Une situation que les peuples acceptent de moins en moins, sentant bien qu'au nom de "la Paix", on leur demande d'entériner tout à la fois leur appauvrissement et l'abandon de leur souveraineté. Epuisés par la rigueur économique, de plus en plus défiants vis-à-vis de la construction européenne, les Etats ne comptent plus sur leurs dirigeants pour tâcher d'en infléchir le cours. Dès lors, ils pourraient bien être tentés d'y mettre un terme brutal, en recourant à des partis politiques pour lesquels "la Paix" est très loin d'être inscrite au frontispice de leur édifice programmatique. .Sujet - Nom commun: Union européenne | Pays de l'Union européenne -- Politique et gouvernement -- 1993- | Europe -- Politique et gouvernement -- 1989-
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Droit
327 DEL (Browse shelf) Available 327 Politique européenne 029370

L'Union européenne est née d'une idée généreuse mais vague : faire advenir "la Paix". Ceci ne suffit pas à constituer un projet politique et n'a pas empêché la multiplication des institutions technocrates chargées de le mettre en oeuvre. Fortes d'un désengagement complice des Etats européens, ces institutions se sont désormais affranchies. Ce faisant, elles contribuent à vider progressivement de leur substance les Etats membres de l'Union, trop heureux - pour certains - de pouvoir se défausser de leurs responsabilités sur "Bruxelles" ou sur "Francfort".
Mais aussi sur "Berlin", l'Allemagne étant parvenue, à la différence de tous les autres, à faire des institutions européennes ses meilleures alliées et les courroies de transmission de ses propres intérêts. Partout ailleurs, la démission du politique est devenue la règle. Elle s'accompagne souvent d'une crise économique redoutable. Une situation que les peuples acceptent de moins en moins, sentant bien qu'au nom de "la Paix", on leur demande d'entériner tout à la fois leur appauvrissement et l'abandon de leur souveraineté.
Epuisés par la rigueur économique, de plus en plus défiants vis-à-vis de la construction européenne, les Etats ne comptent plus sur leurs dirigeants pour tâcher d'en infléchir le cours. Dès lors, ils pourraient bien être tentés d'y mettre un terme brutal, en recourant à des partis politiques pour lesquels "la Paix" est très loin d'être inscrite au frontispice de leur édifice programmatique.

Powered by Koha