Démocratie et totalitarisme [ Livre] / Raymond, Aron

Auteur principal: Aron, Raymond, 1905-1983Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : Gallimard, 1987Description : 1 vol. (370 p.) ; 18 cmISBN: 9782070324293.Collection: Collection Folio-essais, 0769-6418, 69Classification: 32 PolitiqueRésumé: « Ce livre fait suite aux Dix-huit leçons sur la société industrielle et à La lutte de classes. Il traite de deux régimes typiques de la civilisation moderne, l'un que j'appelle constitutionnel-pluraliste et l'autre que je caractérise par la prétention d'un parti au monopole de l'activité politique. La comparaison entre les régimes politiques, à la différence des comparaisons entre les économies, met surtout en lumière des différences. Les régimes apparaissent comme des solutions opposées à des problèmes semblables. L'année 1957-1958, celle durant laquelle le cours fut professé, fut celle de la fin de la IVe République et du retour au pouvoir du général de Gaulle. Une préface écrite en 1965, équilibre le chapitre consacré à la République morte par une analyse critique de la République gaulliste. » Raymond Aron..Sujet - Nom commun: Sociologie politique | Idées politiques | Société industrielle | Démocratie
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Droit
32 ARO (Browse shelf) Available 32 Politique 029815

« Ce livre fait suite aux Dix-huit leçons sur la société industrielle et à La lutte de classes. Il traite de deux régimes typiques de la civilisation moderne, l'un que j'appelle constitutionnel-pluraliste et l'autre que je caractérise par la prétention d'un parti au monopole de l'activité politique. La comparaison entre les régimes politiques, à la différence des comparaisons entre les économies, met surtout en lumière des différences. Les régimes apparaissent comme des solutions opposées à des problèmes semblables. L'année 1957-1958, celle durant laquelle le cours fut professé, fut celle de la fin de la IVe République et du retour au pouvoir du général de Gaulle. Une préface écrite en 1965, équilibre le chapitre consacré à la République morte par une analyse critique de la République gaulliste. » Raymond Aron.

Powered by Koha