L'empreinte écologique [ Livre] / Aurélien, Boutaud / Natacha, Gondran

Auteur principal: Boutaud, Aurélien, 1975-....Co-auteur: Gondran, NatachaLangue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : la Découverte, 2009Description : 1 vol. (122 p.) ; 18 cmISBN: 9782707156853.Collection: Repères, Économie, 527Classification: 640 Développement durable et protection de l'environnementRésumé: Depuis plusieurs décennies, la multiplication et l'aggravation des atteintes à l'environnement ont amené l'humanité à s'interroger. Ne sommes-nous pas tout simplement en train de solliciter la nature au-delà de ses capacités de régénération ? Ne sommes-nous pas sur le point de dégrader irrémédiablement le capital naturel qui sert de support à toutes nos activités ? C'est pour apporter une réponse argumentée et chiffrée à ces questions que le concept d'empreinte écologique est apparu au cours des années 1990. En démontrant que l'économie mondiale mobilise chaque année davantage de ressources que la biosphère est capable d'en régénérer, cet indicateur a permis de populariser l'idée de " déficit écologique ". Pour mieux comprendre et interpréter ces résultats, les auteurs nous invitent à plonger au cœur du système comptable de l'empreinte écologique. Détaillant ses fondements, sa finalité exacte, ses limites, mais aussi ses avantages indéniables, ils apportent un éclairage inédit sur un outil qui occupe désormais une place centrale dans les débats sur le développement soutenable. .Sujet - Nom commun: Empreinte écologique | Développement durable | Gestion de l'environnement
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sciences de l'environnement
640 BOU (Browse shelf) Available 640 Développement durable et protection de l'environnement 032440

Depuis plusieurs décennies, la multiplication et l'aggravation des atteintes à l'environnement ont amené l'humanité à s'interroger. Ne sommes-nous pas tout simplement en train de solliciter la nature au-delà de ses capacités de régénération ? Ne sommes-nous pas sur le point de dégrader irrémédiablement le capital naturel qui sert de support à toutes nos activités ? C'est pour apporter une réponse argumentée et chiffrée à ces questions que le concept d'empreinte écologique est apparu au cours des années 1990. En démontrant que l'économie mondiale mobilise chaque année davantage de ressources que la biosphère est capable d'en régénérer, cet indicateur a permis de populariser l'idée de " déficit écologique ". Pour mieux comprendre et interpréter ces résultats, les auteurs nous invitent à plonger au cœur du système comptable de l'empreinte écologique. Détaillant ses fondements, sa finalité exacte, ses limites, mais aussi ses avantages indéniables, ils apportent un éclairage inédit sur un outil qui occupe désormais une place centrale dans les débats sur le développement soutenable.

Powered by Koha