Le phénomène bureaucratique [ Livre] / Michel, Crozier : Essai sur les tendances bureaucratiques des systèmes d'organisation modernes et sur leurs relations en France avec le système social et culturel

Auteur principal: Crozier, Michel, 1922-....Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : Éd. du Seuil, DL 1971, cop. 1963Description : 1 vol. (382 p.) ; 18 cmISBN: 9782020006033.Collection: Points, Essais, 28Classification: 316.2 Sociologie du travail et des organisationsRésumé: Ce phénomène contre lequel nous nous révoltons n'est que le legs paralysant du passé. Pour expliquer la genèse d'un tel système, Michel Crozier propose une théorie de l'organisation fondée sur l'analyse de la stratégie des individus et des groupes, et tenant compte des traits culturels fondamentaux propres à chaque société. Appliquant cette théorie au cas de la France actuelle, il montre pourquoi l'éducation, les relations entre patrons et syndicats, la politique et l'économie restent profondément marquées par le vieux modèle bureaucratique : la crise qui secoue notre société et avant tout la crise de ce modèle. " Nous rejetons trop facilement nos difficultés sur des épouvantails abstraits comme le progrès, la technique, la bureaucratie. Ce ne sont pas les techniques ou les formes d'organisation qui sont coupables. Ce sont les hommes qui, consciemment ou inconsciemment, participent à leur élaboration ". .Sujet - Nom commun: Sociologie -- France | Sociologie des organisations | Sociologie politique | Fonction publique -- France
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sciences humaines
316.2 CRO (Browse shelf) Available 316.2 Sociologie du travail et des organisations 033201

Ce phénomène contre lequel nous nous révoltons n'est que le legs paralysant du passé. Pour expliquer la genèse d'un tel système, Michel Crozier propose une théorie de l'organisation fondée sur l'analyse de la stratégie des individus et des groupes, et tenant compte des traits culturels fondamentaux propres à chaque société. Appliquant cette théorie au cas de la France actuelle, il montre pourquoi l'éducation, les relations entre patrons et syndicats, la politique et l'économie restent profondément marquées par le vieux modèle bureaucratique : la crise qui secoue notre société et avant tout la crise de ce modèle. " Nous rejetons trop facilement nos difficultés sur des épouvantails abstraits comme le progrès, la technique, la bureaucratie. Ce ne sont pas les techniques ou les formes d'organisation qui sont coupables. Ce sont les hommes qui, consciemment ou inconsciemment, participent à leur élaboration ".

Powered by Koha