Le sport fait mâle : la fabrique des filles et des garçons dans les cités / Carine, Guérandel ; Christine, Mennesson (préface de) [ Livre]

Auteur principal: Guérandel, Carine, 1980-....Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Fontaine : Presses Universitaires de Grenoble, 2016Description : 1 vol. (229 p.) ; 24 cmISBN: 9782706125485.Collection: Sport, cultures, sociétésClassification: 796.14 Sociologie du sport et de l'EPSRésumé: Dès le début des années 1980, dans un contexte marqué par des phénomènes de violences urbaines, les pouvoirs publics encouragent les actions de prévention et d'insertion par le sport à destination des jeunes garçons des quartiers populaires urbains. Considéré comme "naturellement" éducatif et pacificateur, le sport apparaît en effet comme un moyen de lutter contre cette nouvelle délinquance masculine. Les années 2000 marquent le début de la promotion de la pratique sportive des "filles des cités". Dans cet ouvrage, Carine Guérandel étudie les enjeux et s effets de l'engagement sportif des adolescents dans les quartiers populaires urbains, en portant une attention spécifique aux inégalités entre les sexes. En observant des contextes de pratique variés, et grâce à des entretiens avec des jeunes pratiquants et leurs encadrants, l'auteur revisite le mythe du sport intégrateur. Selon les situations, le sport renforce, normalise ou atténue les inégalités entre les filles et les garçons. S'il peut générer de la violence et de l'exclusion, il donne aussi la possibilité de vivre des expériences corporelles ou relationnelles différentes de ceIles du quotidien. L'ouvrage montre ainsi que pour penser l'égalité, il ne suffit pas de mettre ensemble des filles et des garçons, il faut organiser la mixité..Sujet - Nom commun: Sports -- Aspect social | Intégration sociale
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sport/EPS
796.14 GUE (Browse shelf) Available 796.14 Sociologie du sport et de l'EPS 034440

Dès le début des années 1980, dans un contexte marqué par des phénomènes de violences urbaines, les pouvoirs publics encouragent les actions de prévention et d'insertion par le sport à destination des jeunes garçons des quartiers populaires urbains. Considéré comme "naturellement" éducatif et pacificateur, le sport apparaît en effet comme un moyen de lutter contre cette nouvelle délinquance masculine.
Les années 2000 marquent le début de la promotion de la pratique sportive des "filles des cités". Dans cet ouvrage, Carine Guérandel étudie les enjeux et s effets de l'engagement sportif des adolescents dans les quartiers populaires urbains, en portant une attention spécifique aux inégalités entre les sexes. En observant des contextes de pratique variés, et grâce à des entretiens avec des jeunes pratiquants et leurs encadrants, l'auteur revisite le mythe du sport intégrateur.
Selon les situations, le sport renforce, normalise ou atténue les inégalités entre les filles et les garçons. S'il peut générer de la violence et de l'exclusion, il donne aussi la possibilité de vivre des expériences corporelles ou relationnelles différentes de ceIles du quotidien. L'ouvrage montre ainsi que pour penser l'égalité, il ne suffit pas de mettre ensemble des filles et des garçons, il faut organiser la mixité.

Powered by Koha