En attendant la réforme : disciplines scolaires et politiques éducatives sous la Quatrième République [ Livre] / Renaud d' Enfert / Pierre Kahn

Auteur principal: Enfert, Renaud d' Co-auteur: Kahn, PierreLangue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Grenoble : Presses universitaires de Grenoble, 2010Description : 1 vol. (216 p.) ; 24 cmISBN: 9782706116087.Collection: Enseignement et réformesClassification: 370.9 Histoire de l'enseignement et de l'éducationRésumé: La Quatrième République ne semble pas avoir constitué une période remarquable par l'ampleur de ses réformes éducatives. Pourtant, de la Libération à la fin des années 1950, se construit une problématique de la réforme à partir de catégories qui en structurent désormais la pensée: égalité, orientation, aptitudes... Quoi, comment, à qui et selon quelle temporalité enseigner? Comment redéfinir la culture secondaire? Quel rôle doit être dévolu aux "méthodes actives"? Comment et jusqu'où transformer et différencier les enseignements pour les adapter à la fin programmée des ordres scolaires? Dans les années 1950, ces questions restent sans réponse institutionnelle ni pédagogique définie. Mais nous aurions tort de croire qu'elles ne se posaient pas. Cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants en sciences de l'éducation et en histoire contemporaine. Il intéressera également les chercheurs dans ces mêmes disciplines, ainsi que les formateurs d'enseignants. .Sujet - Nom commun: Enseignement -- Réforme -- -- France -- 1945-1970 | Éducation -- Planification -- -- France -- 1945-1970 | Enseignement -- -- France -- 1945-1970
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Education
370.9 ENF (Browse shelf) Checked out 370.9 Histoire de l'enseignement et de l'éducation 12/10/2020 034655

La Quatrième République ne semble pas avoir constitué une période remarquable par l'ampleur de ses réformes éducatives. Pourtant, de la Libération à la fin des années 1950, se construit une problématique de la réforme à partir de catégories qui en structurent désormais la pensée: égalité, orientation, aptitudes... Quoi, comment, à qui et selon quelle temporalité enseigner? Comment redéfinir la culture secondaire? Quel rôle doit être dévolu aux "méthodes actives"? Comment et jusqu'où transformer et différencier les enseignements pour les adapter à la fin programmée des ordres scolaires? Dans les années 1950, ces questions restent sans réponse institutionnelle ni pédagogique définie. Mais nous aurions tort de croire qu'elles ne se posaient pas. Cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants en sciences de l'éducation et en histoire contemporaine. Il intéressera également les chercheurs dans ces mêmes disciplines, ainsi que les formateurs d'enseignants.

Powered by Koha