L'extrême exclusion : entretiens avec les gens de la rue [ Livre] / Pascal Rougé

Auteur principal: Rougé, PascalLangue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Bruz : Temps Qui Passe (Le) , 2016Description : 60 pagesClassification: 82-1 Essais, témoignages, autobiographiesRésumé: Au total, ce sont 9 entretiens avec des sans-abris qui sont relatés. Des questions simples, presque une conversation sur le coin du trottoir, illustrées de dessins issus de photographies réalisées avec l’accord des personnes. Les sujets qui reviennent sont les mêmes : l’hygiène, la sécurité, la nuit, l’alimentation, mais les parcours sont aussi diversifiés que les âges de ceux rencontrés (de 18 à 54 ans, et donc une expérience différente de la rue, notamment sur la durée). Beaucoup de notes de bas de pages permettent d’aller plus loin en consultant d’autres ouvrages, ou des sites internet. Au cœur du livre des questions à Bertrand Poënces, responsable de service de la SEA 35 et auteur d’un mémoire intitulé « Enfermés dehors », qui permettent une autre approche. Mais l’essentiel est dans la parole récoltée auprès des « Gens de la rue » : regard social, sur soi-même et sur les autres, ces dialogues renvoient à d’autres questions, sur nos sociétés, et nos propres regards. Un livre qui se veut au plus près de la réalité de cette exclusion extrême, et qui mérite que les paroles de ceux qu’on n’entend plus soient lues..
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Littérature et loisirs
82-1 ROU (Browse shelf) Available 82-1 Essais, témoignages, autobiographies 034544

Au total, ce sont 9 entretiens avec des sans-abris qui sont relatés. Des questions simples, presque une conversation sur le coin du trottoir, illustrées de dessins issus de photographies réalisées avec l’accord des personnes. Les sujets qui reviennent sont les mêmes : l’hygiène, la sécurité, la nuit, l’alimentation, mais les parcours sont aussi diversifiés que les âges de ceux rencontrés (de 18 à 54 ans, et donc une expérience différente de la rue, notamment sur la durée).

Beaucoup de notes de bas de pages permettent d’aller plus loin en consultant d’autres ouvrages, ou des sites internet. Au cœur du livre des questions à Bertrand Poënces, responsable de service de la SEA 35 et auteur d’un mémoire intitulé « Enfermés dehors », qui permettent une autre approche. Mais l’essentiel est dans la parole récoltée auprès des « Gens de la rue » : regard social, sur soi-même et sur les autres, ces dialogues renvoient à d’autres questions, sur nos sociétés, et nos propres regards.
Un livre qui se veut au plus près de la réalité de cette exclusion extrême, et qui mérite que les paroles de ceux qu’on n’entend plus soient lues.

Powered by Koha