Le livre noir de l'agriculture [ Livre] / Isabelle, Saporta

Auteur principal: Saporta, Isabelle, 1976-....Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : J'ai lu, impr. 2012, cop. 2011Description : 1 vol. (221 p.) ; 18 cmISBN: 9782290041154.Collection: J'ai lu, Document, 10187Classification: 160 Santé et développement personnelRésumé: Malgré son coût, notre agriculture ne respecte ni le pacte social qui la lie aux paysans, ni le pacte environnemental qui la lie aux générations futures, ni même le pacte de santé publique qui la lie à chacun de nous. Les ressources d’eau sont gaspillées et nous ingurgitons chaque jour notre dose de pesticides. Après deux années d’enquête, Isabelle Saporta montre l’absurdité du système, en le remontant de la fourche à la fourchette, du cours d’eau pollué aux cancers environnementaux provoqués par les pesticides, des animaux trop traités à l’antibiorésistance. Malgré tout, il est encore possible de revenir à plus de raison. Certains travaillent d’arrache-pied à remettre les champs dans les sillons du bon sens paysan, il suffit de les écouter ! .Sujet - Nom commun: Agriculture industrialisée -- -- Aspect environnemental | Agriculture industrialisée -- -- Aspect environnemental | Pollution agricole | Agriculture durable
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sciences humaines
160 SAP (Browse shelf) Available 160 Santé et développement personnel 035600

Malgré son coût, notre agriculture ne respecte ni le pacte social qui la lie aux paysans, ni le pacte environnemental qui la lie aux générations futures, ni même le pacte de santé publique qui la lie à chacun de nous. Les ressources d’eau sont gaspillées et nous ingurgitons chaque jour notre dose de pesticides. Après deux années d’enquête, Isabelle Saporta montre l’absurdité du système, en le remontant de la fourche à la fourchette, du cours d’eau pollué aux cancers environnementaux provoqués par les pesticides, des animaux trop traités à l’antibiorésistance. Malgré tout, il est encore possible de revenir à plus de raison.
Certains travaillent d’arrache-pied à remettre les champs dans les sillons du bon sens paysan, il suffit de les écouter !

Powered by Koha