Violence(s) et société aujourd'hui [ Livre] / Véronique, Bedin / Jean-François, Dortier

Auteur principal: Bedin, VéroniqueCo-auteur: Dortier, Jean-FrançoisLangue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Auxerre : Sciences humaines éditions, 2011Description : 1 vol. (255 p.) ; 19 cmISBN: 9782361060145.Collection: La petite bibliothèque de Sciences humainesClassification: 316 Sociologie et anthropologieRésumé: Aujourd'hui, la violence est omniprésente. Tenter de la cerner suppose de prendre en compte son caractère protéiforme : violences physiques, sexuelles ; verbales, psychologiques ; maltraitances, de la simple négligence aux maltraitances graves ; violences interindividuelles, familiales, violence collective, suicides ; violences à l'école, au travail, violences politiques ; crimes et délits, de la petite délinquance à la grande criminalité. À violences plurielles, approches multiples. Ce livre propose de croiser les regards et les interrogations de spécialistes de tous horizons: sociologues, psychologues, philosophes, politologues, criminologues, historiens, médecins. Nos sociétés sont-elles plus violentes, comme le laisserait penser la surmédiatisation de certains faits divers, ou bien sommes-nous simplement mieux informés qu'autrefois ou encore plus sensibilisés à ces phénomènes ? Notre besoin de sécurité est-il plus important ? La violence est-elle affaire de nature ou de culture ? N'assistons-nous pas à une transformation du statut même de la violence ? Et que faut-il penser de l'avènement de la victime ?.Sujet - Nom commun: Violence -- Sociologie | Conflit (sociologie)
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sciences humaines
316 BED (Browse shelf) Available 316 Sociologie et anthropologie 035674

Aujourd'hui, la violence est omniprésente. Tenter de la cerner suppose de prendre en compte son caractère protéiforme : violences physiques, sexuelles ; verbales, psychologiques ; maltraitances, de la simple négligence aux maltraitances graves ; violences interindividuelles, familiales, violence collective, suicides ; violences à l'école, au travail, violences politiques ; crimes et délits, de la petite délinquance à la grande criminalité.
À violences plurielles, approches multiples. Ce livre propose de croiser les regards et les interrogations de spécialistes de tous horizons: sociologues, psychologues, philosophes, politologues, criminologues, historiens, médecins. Nos sociétés sont-elles plus violentes, comme le laisserait penser la surmédiatisation de certains faits divers, ou bien sommes-nous simplement mieux informés qu'autrefois ou encore plus sensibilisés à ces phénomènes ? Notre besoin de sécurité est-il plus important ? La violence est-elle affaire de nature ou de culture ? N'assistons-nous pas à une transformation du statut même de la violence ? Et que faut-il penser de l'avènement de la victime ?

Powered by Koha