Sur le football : lecture d'un phénomène de société [ Livre] / Stephan, Lévy-Kuentz ; Pierre, Bourgeade (préface de)

Auteur principal: Lévy-Kuentz, Stephan, 1958-....Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : L. Scheer, 2012Description : 1 vol. (75 p.) ; 19 cmISBN: 9782756103815.Collection: Variations, 21Classification: 796.332 FootballRésumé: Aussi bien destiné aux érudits qu'aux néophytes, ce petit traité propose une lecture métaphorique du football. En de brefs fragments ordonnés en un classement rigoureux, à la manière des entrées d'un dictionnaire, Stéphan Lévy-Kuentz passe en revue tous les aspects de cette " fiction collective ", de ses protagonistes à ses rituels, de sa préparation à sa mise en scène, de ses règles à sa chorégraphie. Entre analyse sémiologique et interprétation, science de la technique et dérision à froid, il dégage ainsi l'essence de ce que Pierre Bourgeade, dans sa préface, nomme " le premier phénomène de notre époque " et fait surgir de nouvelles significations, lesquelles convergent vers l'image d'un drame universel: " Voici une forteresse intemporelle de quatre-vingt-dix minutes dont la portée du mythe buissonnier qui s'y joue est celle d'une communion laïque, cathartique et onaniste. .Sujet - Nom commun: Football | Sociologie du sport
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sport/EPS
796.332 LEV (Browse shelf) Available 796.332 Football 036743

Aussi bien destiné aux érudits qu'aux néophytes, ce petit traité propose une lecture métaphorique du football. En de brefs fragments ordonnés en un classement rigoureux, à la manière des entrées d'un dictionnaire, Stéphan Lévy-Kuentz passe en revue tous les aspects de cette " fiction collective ", de ses protagonistes à ses rituels, de sa préparation à sa mise en scène, de ses règles à sa chorégraphie.
Entre analyse sémiologique et interprétation, science de la technique et dérision à froid, il dégage ainsi l'essence de ce que Pierre Bourgeade, dans sa préface, nomme " le premier phénomène de notre époque " et fait surgir de nouvelles significations, lesquelles convergent vers l'image d'un drame universel: " Voici une forteresse intemporelle de quatre-vingt-dix minutes dont la portée du mythe buissonnier qui s'y joue est celle d'une communion laïque, cathartique et onaniste.

Powered by Koha