Justice digitale : révolution graphique et rupture anthropologique / Antoine, Garapon / Jean, Lassègue [ Livre]

Auteur principal: Garapon, Antoine, 1952-....Co-auteur: Lassègue, JeanLangue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : Presses Universitaires de France/Humensis, 2018Description : 1 vol. (363 p.) ; 19 cmISBN: 9782130733577.Classification: 340.1 Culture judiciaireRésumé: Remplacement des avocats par des robots, disparition des notaires, résolution des conflits en ligne, justice prédictive, état civil tenu par la blockchain, généralisation des contrats en bitcoins échappant à tout contrôle (et à toute taxation) : le numérique n'en finit pas de bouleverser la justice en inquiétant les uns et en enthousiasmant les autres. Plutôt que de proposer un bilan de ces innovations, nécessairement prématuré, ce livre tente de situer l'épicentre anthropologique d'une déflagration provoquée par l'apparition d'une nouvelle écriture qu'il faut bien désigner comme une révolution graphique. La justice digitale alimente un nouveau mythe, celui d'organiser la coexistence des hommes sans tiers et sans loi par un seul jeu d'écritures, au risque d'oublier que l'homme est un animal politique..Sujet - Nom commun: E-justice | Dématérialisation (informatique) et droit
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Droit
340.1 GAR (Browse shelf) Available 340.1 Culture judiciaire 038587

Remplacement des avocats par des robots, disparition des notaires, résolution des conflits en ligne, justice prédictive, état civil tenu par la blockchain, généralisation des contrats en bitcoins échappant à tout contrôle (et à toute taxation) : le numérique n'en finit pas de bouleverser la justice en inquiétant les uns et en enthousiasmant les autres. Plutôt que de proposer un bilan de ces innovations, nécessairement prématuré, ce livre tente de situer l'épicentre anthropologique d'une déflagration provoquée par l'apparition d'une nouvelle écriture qu'il faut bien désigner comme une révolution graphique.
La justice digitale alimente un nouveau mythe, celui d'organiser la coexistence des hommes sans tiers et sans loi par un seul jeu d'écritures, au risque d'oublier que l'homme est un animal politique.

Powered by Koha