Amazon cover image
Image from Amazon.com

Les marins perdus [Bande dessinée et manga] / Clément, Belin / Jean-Claude, Izzo

Auteur principal: Belin, Clément, 1977-....Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : Futuropolis, 2008Description : 1 vol. (84 p.) ; 30 cmISBN: 9782754801126.Classification: 83 Bande dessinée, Manga et ComicsRésumé: Marseille. Depuis cinq mois, l’Aldébaran est relégué au bout de la digue du grand large. Étrangers, sans le sou, séparés de leurs familles, les marins vivent à bord, dans la promiscuité et le dénuement en attendant un repreneur pour ce foutu cargo. Leur capitaine est Abdul Aziz. C’est un Libanais. Son second, Diamantis, est grec. Marin par tradition et par goût. Autant Diamantis est perméable aux autres, autant Aziz est renfermé, arc-bouté sur ses principes. Ils ont de l’estime l’un pour l’autre. Mais d’amitié, il n’y en a pas. Leur seul lien, c’est la mer. Un jour, l’équipage est débauché. Seuls Abdul et Diamantis restent à bord Commence alors une vie d’errance, sur le bateau, les quais, aux alentours du port. Ils y côtoieront, l'espace de quelques nuits, d'autres êtres aussi perdus qu'eux avec lesquels ils danseront le Un jour, l’équipage est débauché. Seuls Abdul et Diamantis restent à bord Commence alors une vie d’errance, sur le bateau, les quais, aux alentours du port. Ils y côtoieront, l'espace de quelques nuits, d'autres êtres aussi perdus qu'eux avec lesquels ils danseront le ballet dérisoire des éphémères avant d'affronter leur destin..Sujet - Nom commun: Bandes dessinées Item type: Bande dessinée et manga
Holdings
Current library Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque Littérature et loisirs 83 BEL (Browse shelf(Opens below)) Available 83 Bande dessinée, Manga et Comics 039656

Marseille. Depuis cinq mois, l’Aldébaran est relégué au bout de la digue du grand large. Étrangers, sans le sou, séparés de leurs familles, les marins vivent à bord, dans la promiscuité et le dénuement en attendant un repreneur pour ce foutu cargo. Leur capitaine est Abdul Aziz. C’est un Libanais. Son second, Diamantis, est grec. Marin par tradition et par goût. Autant Diamantis est perméable aux autres, autant Aziz est renfermé, arc-bouté sur ses principes. Ils ont de l’estime l’un pour l’autre. Mais d’amitié, il n’y en a pas. Leur seul lien, c’est la mer. Un jour, l’équipage est débauché. Seuls Abdul et Diamantis restent à bord Commence alors une vie d’errance, sur le bateau, les quais, aux alentours du port. Ils y côtoieront, l'espace de quelques nuits, d'autres êtres aussi perdus qu'eux avec lesquels ils danseront le Un jour, l’équipage est débauché. Seuls Abdul et Diamantis restent à bord Commence alors une vie d’errance, sur le bateau, les quais, aux alentours du port. Ils y côtoieront, l'espace de quelques nuits, d'autres êtres aussi perdus qu'eux avec lesquels ils danseront le ballet dérisoire des éphémères avant d'affronter leur destin.

Powered by Koha