Théorie critique du sport : essais sur une diversion politique / Jean-Marie, Brohm [ Livre]

Auteur principal: Brohm, Jean-Marie, 1940-....Langue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Alboussière : QS éditions, 2017Description : 1 vol. (384 p.) ; 21 cmISBN: 9782490070015.Collection: Horizon critique, 2557-8723Classification: 796.01 Philosophie et théorie du sport et des STAPS, sport et scienceRésumé: La Théorie critique du sport est une déconstruction radicale du système sportif capitaliste et de ses fondements, l'idéologie de la compétition et le principe de rendement. La saturation de l'espace public par l'impérialisme du spectacle sportif constitue non seulement une diversion sociale de masse mais aussi l'occultation de la réalité effective de l'institution sportive mondialisée: dopage organisé, violences supportéristes, main-mise absolue du capitalisme financier multinational, corruption à grande échelle, collusions avec les régimes totalitaires et les états militaro-policiers. La Théorie critique du sport s'est constituée historiquement dans une praxis-processus politique et épistémologique de démystification des «valeurs» et «idéaux» idolâtrés par les meutes de zélateurs de la «culture» sportive et de la «compétition méritocratique». La contestation du sport-opium du peuple est l'axe central de la Théorie critique du sport..Sujet - Nom commun: Sports -- Aspect politique -- France | Sports -- Aspect social
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sport/EPS
796.01 BRO (Browse shelf) Available 796.01 Philosophie et théorie du sport et des STAPS, sport et science 041441

La Théorie critique du sport est une déconstruction radicale du système sportif capitaliste et de ses fondements, l'idéologie de la compétition et le principe de rendement. La saturation de l'espace public par l'impérialisme du spectacle sportif constitue non seulement une diversion sociale de masse mais aussi l'occultation de la réalité effective de l'institution sportive mondialisée: dopage organisé, violences supportéristes, main-mise absolue du capitalisme financier multinational, corruption à grande échelle, collusions avec les régimes totalitaires et les états militaro-policiers. La Théorie critique du sport s'est constituée historiquement dans une praxis-processus politique et épistémologique de démystification des «valeurs» et «idéaux» idolâtrés par les meutes de zélateurs de la «culture» sportive et de la «compétition méritocratique». La contestation du sport-opium du peuple est l'axe central de la Théorie critique du sport.

Powered by Koha