Théorie des langages et des automates / Jean-Michel, Autebert [ Livre]

Auteur principal: Autebert, Jean-MichelLangue: Français ; de l'oeuvre originale, Français.Publication : Paris : Masson, 1994Description : 179 p. ; 24 cmISBN: 2225840016.Collection: Manuels informatiques Masson, 0249-6992Classification: F 4 Langages formels, automates et calculabilitéRésumé: La théorie des langages formels est née d'une tentative de modélisation des langues naturelles. Son adéquation à la description des langages de programmation a entraîné son développement très rapide. La théorie des langages est extrêmement utilisée dans de nombreux domaines informatiques, dont elle constitue l'un des fondements. A ce titre, elle est enseignée dans la plupart des grandes écoles et des universités. Cet ouvrage, destiné aux étudiants de licence et de maîtrise en informatique, en présente les principaux concepts. La première partie est consacrée à l'élaboration du cadre général dans lequel se situe la théorie des langages. L'auteur y aborde la notion de monoïde libre, conduisant à la théorie des mots, et les arbres, qui, d'une utilisation très fréquente en théorie des langages, constituent une généralisation des mots. Il introduit également les systèmes de réécritures dans le monoïde libre. La deuxième partie traite des langages rationnels et du mode de reconnaissance qui leur est associé : les automates finis. La troisième partie étudie les langages algébriques qui sont d'un intérêt particulier dans la théorie des langages. On y observera la méthode de l'école française, reconnue mondialement, qui met l'accent sur le point de vue algébrique et limite volontairement les développements sur les classes de langages définies par des automates de types particuliers. La dernière partie examine les autres classes de langages de la hiérarchie de Chomsky : les langages récursivement énumérables et les langages contextuels. Des exercices variés, de niveaux divers, jalonnent le texte afin de permettre une assimilation réelle et efficace des notions ainsi manipulées. Les problèmes, situés à la fin de l'ouvrage, conduiront le lecteur à prendre véritablement la mesure de sa compréhension du cours. .Sujet - Nom commun: Machines séquentielles, Théorie des | Langages formels | Langages de programmation | Langages algébriques | Automates mathématiques, Théorie des
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Informatique
F 4 AUT (Browse shelf) Available F 4 Langages formels, automates et calculabilité 00002083
ENS Rennes - Bibliothèque
Informatique
F 4 AUT (Browse shelf) Exclu du prêt F 4 Langages formels, automates et calculabilité 00003432
ENS Rennes - Bibliothèque
Informatique
F 4 AUT (Browse shelf) Available F 4 Langages formels, automates et calculabilité 000034322

La théorie des langages formels est née d'une tentative de modélisation des langues naturelles. Son adéquation à la description des langages de programmation a entraîné son développement très rapide. La théorie des langages est extrêmement utilisée dans de nombreux domaines informatiques, dont elle constitue l'un des fondements. A ce titre, elle est enseignée dans la plupart des grandes écoles et des universités. Cet ouvrage, destiné aux étudiants de licence et de maîtrise en informatique, en présente les principaux concepts. La première partie est consacrée à l'élaboration du cadre général dans lequel se situe la théorie des langages. L'auteur y aborde la notion de monoïde libre, conduisant à la théorie des mots, et les arbres, qui, d'une utilisation très fréquente en théorie des langages, constituent une généralisation des mots. Il introduit également les systèmes de réécritures dans le monoïde libre. La deuxième partie traite des langages rationnels et du mode de reconnaissance qui leur est associé : les automates finis. La troisième partie étudie les langages algébriques qui sont d'un intérêt particulier dans la théorie des langages. On y observera la méthode de l'école française, reconnue mondialement, qui met l'accent sur le point de vue algébrique et limite volontairement les développements sur les classes de langages définies par des automates de types particuliers. La dernière partie examine les autres classes de langages de la hiérarchie de Chomsky : les langages récursivement énumérables et les langages contextuels. Des exercices variés, de niveaux divers, jalonnent le texte afin de permettre une assimilation réelle et efficace des notions ainsi manipulées. Les problèmes, situés à la fin de l'ouvrage, conduiront le lecteur à prendre véritablement la mesure de sa compréhension du cours.

Powered by Koha