Histoire religieuse de la France, Géographie, XIXe-XXe siècle / sous la dir. de Gérard Cholvy et de Yves-Marie Hilaire [ Livre]

Niveau de l'ensemble: 37582810, Histoire religieuse de la France. = 2000Auteur secondaire: Hilaire, Yves-Marie, 1927-...., 651 Idref;Cholvy, Gérard, 1932-...., 651 IdrefLangue: Français.Publication : Toulouse : Privat, 2000, 31-L'Union : Impr. ParagraphicDescription : 255 p. : carte, couv. ill. ; 21 cmISBN: 270896836X.Collection: Hommes et communautésDewey: 200.944 09034 ; 200.944 0904Classification: 944 Histoire de FranceRésumé: Au cœur de l'actualité politique et sociale, le phénomène religieux gagne à être saisi dans l'épaisseur du temps. Ne limitant pas leur étude au cadre de l'Eglise catholique, les auteurs proposent une histoire comparée des confessions et mouvements spirituels en France. Selon eux, une histoire religieuse ne doit pas se restreindre à la seule analyse des rapports entre Etat et Eglises. Il s'agit plutôt de révéler l'intérêt des continuités et des ruptures dans les domaines de l'éducation - scolaire ou non - de l'art, de la vie quotidienne des différentes catégories de la population. Après avoir repoussé l'idée d'une déchristianisation linéaire depuis le siècle des Lumières Jusqu'à nos jours, les auteurs exposent le schéma d'un mouvement de flux et de reflux du sentiment religieux depuis 1760, mouvement dépassant largement la réaction des Eglises instituées. Ce volume est consacré à ta géographie religieuse de la France. Des disparités régionales vont apparaître, déclinées entre terres de chrétienté et terres déchristianisées. Les auteurs de cet ouvrage tentent de battre en brèche quelques idées reçues. Avec, au cœur du débat, l'enjeu de la déchristianisation ouvrière. Ils distinguent le " monde ", la " classe " et le " mouvement " ouvrier. Cette classe montante suscite l'intérêt de certains chrétiens, y compris dans ta hiérarchie de l'Eglise catholique. Tandis que l'élite dirigeante de la société va se détacher des scènes politiques et sociales, pour mieux se réveiller ensuite... Sommaire L'EGLISE ET LA CLASSE OUVRIERE AU XIXE SIECLE L'anticléricalisme ouvrier : une réalité objective Peut-on parier de classe ouvrière ? Des noyaux durs de résistance à la déchristianisation Tour de France des régions Esquisse d'un bilan au seuil des années 1880 DIEU ET L'ETAT : LES DEUX FRANCE (1880-1930) Quand la religion devient une affaire privée Les progrès du détachement religieux ouvrier Le contraste des tempéraments régionaux Le rayonnement des missions extérieures LA NOUVELLE CARTE RELIGIEUSE DE LA FRANCE (1930-1965) Gabriel Le Bras et Fernand Boulard : quarante ans d'enquêtes de sociographie religieuse (1931-1971) La France septentrionale Le Centre, de la Bourgogne au Berry La France méridionale LES PROTESTANTS (1930-1980) Les progrès de l'œcuménisme sous Pie XII La redécouverte des racines juives du christianisme.Sujet - Nom commun: Christianisme -- Sociologie -- 20e siècle | Christianisme -- Sociologie -- 19e siècle | France -- Vie religieuse -- 19e siècle | France -- Vie religieuse -- 1900-1945 | France -- Vie religieuse | France -- Histoire religieuse -- 19e siècle | France -- Histoire religieuse -- 1900-1945 | France -- Histoire religieuse Sujet - Nom géographique: 19608 | 19602
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
ENS Rennes - Bibliothèque
Sciences humaines
944 CHO (Browse shelf) Available 944 Histoire : France 00010107

Bibliogr. p. 243-247. Index

Bibliogr.

Au cœur de l'actualité politique et sociale, le phénomène religieux gagne à être saisi dans l'épaisseur du temps. Ne limitant pas leur étude au cadre de l'Eglise catholique, les auteurs proposent une histoire comparée des confessions et mouvements spirituels en France. Selon eux, une histoire religieuse ne doit pas se restreindre à la seule analyse des rapports entre Etat et Eglises. Il s'agit plutôt de révéler l'intérêt des continuités et des ruptures dans les domaines de l'éducation - scolaire ou non - de l'art, de la vie quotidienne des différentes catégories de la population. Après avoir repoussé l'idée d'une déchristianisation linéaire depuis le siècle des Lumières Jusqu'à nos jours, les auteurs exposent le schéma d'un mouvement de flux et de reflux du sentiment religieux depuis 1760, mouvement dépassant largement la réaction des Eglises instituées. Ce volume est consacré à ta géographie religieuse de la France. Des disparités régionales vont apparaître, déclinées entre terres de chrétienté et terres déchristianisées. Les auteurs de cet ouvrage tentent de battre en brèche quelques idées reçues. Avec, au cœur du débat, l'enjeu de la déchristianisation ouvrière. Ils distinguent le " monde ", la " classe " et le " mouvement " ouvrier. Cette classe montante suscite l'intérêt de certains chrétiens, y compris dans ta hiérarchie de l'Eglise catholique. Tandis que l'élite dirigeante de la société va se détacher des scènes politiques et sociales, pour mieux se réveiller ensuite...
Sommaire
L'EGLISE ET LA CLASSE OUVRIERE AU XIXE SIECLE
L'anticléricalisme ouvrier : une réalité objective
Peut-on parier de classe ouvrière ? Des noyaux durs de résistance à la déchristianisation
Tour de France des régions
Esquisse d'un bilan au seuil des années 1880
DIEU ET L'ETAT : LES DEUX FRANCE (1880-1930)
Quand la religion devient une affaire privée
Les progrès du détachement religieux ouvrier
Le contraste des tempéraments régionaux
Le rayonnement des missions extérieures
LA NOUVELLE CARTE RELIGIEUSE DE LA FRANCE (1930-1965)
Gabriel Le Bras et Fernand Boulard : quarante ans d'enquêtes de sociographie religieuse (1931-1971)
La France septentrionale
Le Centre, de la Bourgogne au Berry
La France méridionale
LES PROTESTANTS (1930-1980)
Les progrès de l'œcuménisme sous Pie XII
La redécouverte des racines juives du christianisme

Powered by Koha